Thursday, May 28, 2015

Liban : l’éducation exemplaire d’un peuple formidable

Pin ThisEmail This
Beaucoup de Libanais critiquent l’éducation à l’occidentale, sous prétexte qu’elle n’inculque pas les vraies valeurs aux enfants. 

Et que ses enseignements corrompent profondément les cœurs et les esprits. Ce qui, selon eux, serait la raison première du déclin irrémédiable de l’Occident.

Il faut avouer que, par comparaison, on est stupéfait par le fruit de l’éducation à la libanaise : des générations entières élevées dans le respect de l’autre et de l’environnement, sans haine, sans violence, sans sectarisme, sans racisme, sans égo démesuré, sans mensonges et sans hypocrisies.

On en voit les preuves partout autour de nous. Des filles qui ne se prennent pas pour des princesses et qui ne se vendent pas au plus offrant. Des garçons qui ne pensent pas que les femmes sont des marchandises qu’on achète et qu’on peut utiliser comme des punching-balls pour se passer les nerfs, ou que la virilité se résume à une voiture, à un cigare ou à un portefeuille plein de liasses.

Des rues propres, une circulation ordonnée, une culture florissante et une beauté sans fard et sans silicone. Une société uniquement basée sur le mérite. Des citoyens qui ont compris ce que citoyenneté veut dire. Qui n’acceptent en aucun cas la corruption et surtout qui n’érigent pas des voleurs et des criminels en héros.

Vive les vraies valeurs de l’éducation à la libanaise, elle a fait du Liban ce qu’il est aujourd’hui : le plus beau et le plus parfait pays du monde, avec le peuple le plus intelligent, le plus tolérant, le plus cultivé et le plus agréable de la planète.


© Claude El Khal, 2015

4 comments:

Anonymous said...

tres bonne. je viens de decouvrir ce blog grace a un link posté sur naharnet, un site que je visite de temps en temps pour rire un peu des postes des pro-syriens des annees 80 et 90 et qui sont maintenant les pro-seoudiens d'aujourdhui, esclaves encore et toujours.

Anonymous said...

j'ai toujours pensé que les libanais étaient instruits mais pas éduqués!

Anonymous said...

Je trouve votre blog d'un réalisme et d'un courage rare.

Jess said...

Si triste :(