Monday, November 16, 2015

Un peu de musique, merde, quoi

Pin ThisEmail This
Ça fait des jours, des semaines, des mois que je parle de poubelles, de corruption, de pollution, d’attentats, de terrorisme, de guerre, bref, de quoi se flinguer.

Depuis 72 heures, l’horreur est partout, le sang, les larmes, la haine, la colère, la souffrance, la haine, la bêtise… Besoin urgent d’une pause. Besoin de musique. Besoin d’un peu de joie, nom de Dieu – vu que c’est en son nom qu’aujourd’hui on tue.

Alors voilà, un petit hommage à Paris, en musique, en chanson, de quoi respirer un peu.



No comments: