Friday, February 5, 2016

Manifestation à Beyrouth contre la disparition de l’accent circonflexe

Pin ThisEmail This

Des milliers de Libanaises ont manifesté hier à Beyrouth contre la disparition de l’accent circonflexe.

"Sans accents circonflexes, nos yeux sont orphelins", ont scandé les manifestantes en colère après avoir brûlé les pneus de silicone qu’elles portaient en guise de poitrine.

Sur les banderoles brandies à bout de bras par leurs domestiques philippines, sri-lankaise et éthiopiennes, on pouvait lire les slogans suivants : "Pas de soucis rendez-nous nos sourcils", "nos sourcils refusent de porter le chapeau" et "Sex, flex, circonflexe".

Le rassemblement a débuté devant Chez Paul à Gemmayzeh où, debout sur sa 4x4, une femme fortement botoxée a harangué la foule : "Nous sommes venues devant l’ambassade de France pour dire haut et fort que nous continuerons à porter fièrement nos accents circonflexes !"

La foule, visiblement très remontée, a répondu en criant : "al-cha3b yourid esqat el-baguette".

La manifestation s’est ensuite dirigée vers Aïshti au centre ville pour une séance de shopping protestataire. "Je jure par Dieu que je vais dépenser tout l’argent de mon mari", a menacé une manifestante.

Ce mouvement a été soutenu par l’association des tatoueurs de sourcils, le syndicat des producteurs de séries télévisées et de vidéo-clips, ainsi que l’amicale des propriétaires de cabarets et de boîtes de nuit.


© Claude El Khal, 2016

ALSO READ: Zbélé signée

1 comment:

Rana.B* said...

Grandiose!! Merci!