Tuesday, February 23, 2016

Exclusif : Julien Lepers a été renvoyé à la demande du 14Mars

Pin ThisEmail This

Après 27 ans de bons et loyaux services, le célèbre présentateur français Julien Lepers a soudain été congédié. Voici en exclusivité la véritable raison de son renvoi.

"Question pour un champion" est une émission très populaire au Liban. Malheureusement, le nom de son présentateur représentait un danger pour l’identité arabe du pays du cèdre.

L’ancien premier ministre libanais et leader du mouvement du 14Mars, Saad Hariri, aurait personnellement téléphoné au président français, François Hollande, lui réclamant le renvoi du célèbre présentateur.

“Nous aimons beaucoup "Question pour un champion", a t-il déclaré, c’est une émission culturelle très importante, mais que Lepers entre chaque soir dans les foyers libanais est une chose que nous ne pouvions tolérer plus longtemps. Nous avons donc demandé à nos amis et alliés français de faire cesser cette mascarade”.

En fait, le 14Mars ne s’est pas arrêté en si bon chemin. À la suite d’une réunion extraordinaire, il a demandé la saisie des œuvres complètes de Saint-John Perse de toutes les bibliothèques universitaires du Liban et leur remplacement par celles de Fernando Arrabal.

“Je ne sais pas qui ils sont, a affirmé un porte-parole du Secrétariat National du 14Mars, mais nous allons combattre l’insidieuse invasion iranienne partout où elle essaye de s’infiltrer”. Il a ensuite invité les médias à venir assister au retrait de toutes les persiennes de Beit el-Wassat.

Pour bien prouver son attachement à l’arabisme, le 14Mars s’est de nouveau réuni et a publié un communiqué détaillant la journée complète de chacun de ses membres : “Le matin au petit déjeuner, 2 arabiscottes beurrées et du café arabica. Puis, à déjeuner, une bonne Penne Arrabiata accompagnée d’un sirop d’arable bien frais. Dans l’après-midi, un peu d’exercice pour affermir les arabdominaux. Le soir, à dîner, une délicieuse arabisque de homard. Et enfin, pour bien finir la soirée, rire un peu en regardant "Les Aventures d’Arabie Jacob".”


© Claude El Khal, 2016

No comments: